Comment transporter votre moto ?

Lorsque l’on part en vacances ou en compétition, on peut avoir envie de profiter de sa moto sans pour autant devoir avaler des kilomètres d’autoroute, d’autant plus si c’est une petite cylindrée dont le moteur souffrira à 110km/h. Nous avons déjà évoqué la possibilité de faire voyager votre moto avec le train, il est temps de vous parler d’une solution moins onéreuse et plus adaptée pour des trajets fréquents : la transporter sur une remorque. Voici différents conseils qui vous permettront de profiter de votre moto même en vacances !


Conseil n°1 : Bien choisir son type de remorque

Il existe différents types de remorques à moto. La remorque à rails est privilégiée dans le cadre du transport de petites cylindrées. Une remorque plateau sert à transporter tout type de véhicule, de la moto à la voiture en fonction de ses dimensions. Elle est la solution la plus adaptée pour le transport de grosses cylindrées.

Que ce soit pour la remorque à rails ou la remorque plateau, les prix évoluent logiquement en fonction de la taille, de l’équipement et de l’état (neuf ou occasion), allant de 300€ à plus de 5000€. Si vous ne vous en servez qu’occasionnellement, il peut donc être plus judicieux de se tourner vers un modèle de location. Dans les deux cas, votre véhicule devra être équipé d’un attelage de remorque. Le site spécialisé Rameder propose de vous aider à trouver le bon attelage en fonction du modèle de votre voiture.

Conseil n°2 : Attacher la moto correctement

Une fois équipé, il vous faut penser à attacher correctement votre moto. Il serait en effet dommage que votre moto décide de vous quitter pendant le trajet… Il faut donc faire attention aux points suivants :

  • L’inclinaison de la moto
  • Les mouvements de la moto vers l’avant ou l’arrière
  • Les mouvements latéraux de la moto

Pour minimiser les risques, des accessoires peuvent vous aider : un support de roue, des sangles à cliquets et des élingues de guidon. Puisqu’une image en dit plus que mille mots, voici une vidéo qui vous montrera comment bien sangler votre moto :

Conseil n°3 : Ne pas oublier la législation !

Il n’existe pas de règles spécifiques aux remorques de moto dans le Code de la route : il faut donc se baser sur la législation plus générale concernant les remorques. Conformément à l’article article R317-8, l’immatriculation de votre moto ne suffit pas, il faut également équiper la remorque d’une plaque minéralogique. Si le poids total autorisé en charge (PTAC) de votre remorque est inférieur à 500 kg, alors l’immatriculation sera la même que celle du véhicule qui la tracte (voiture, van, camping-car…). Au-delà, il est nécessaire de lui attribuer sa propre carte grise et plaque d’identification. Il vous faudra également passer le permis BE. Par ailleurs, le PTAC de la remorque ne peut excéder 50% du véhicule auquel elle est attelée (article R312-3).


Il ne tient désormais qu’à vous de profiter de votre moto, où que vous alliez !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz