Une moto qui roule au diesel, ça existe déjà depuis longtemps

Pourquoi la moto diesel ne s’est jamais démocratisée jusqu’à présent ?

Même si on entend peu parler des motos Diesel à l’heure actuelle, il est toutefois important de rappeler qu’elle suscite un très vif intérêt dans les recherches militaires. Les différentes armées ont fait des recherches très poussées dans ce domaine et lancé de nombreux prototypes pour diesel afin de pouvoir standardiser le carburant utilisé pour les motos et les autres véhicules tout en profitant d’un gain non négligeable en terme d’économies et d’autonomie. Pour pouvoir effectuer leurs test et réaliser leurs prototypes les chercheurs et les fabricants ont dû innover pour pallier à différents inconvénients de la motorisation diesel : son poids, son bruit et son maque de nervosité comparé à un moteur essence.

Quelques modèles de motos diesel

Voici quelques prototypes connus qui ont été testés ces dernières années par de célèbre firmes telles que Mercedes :

moto moteur diesel

Le prototype Track T-800CDI de Mercedes

Basé sur un moteur de Smart Fortwo la Track T-800CDI et équipée d’une boite automatique de tye CVT, ce modèle développé par Mercedes consomme seulement 2,5 litres au cent.

La moto diesel française : la Boccardo Aero 97

Montée avec un moteur d’AX cette moto a été testé à plusieurs reprises dans les années 90 puis le projet a abandonné. Peu d’informations ont été communiquées quant à la réussite ou l’échec de ce projet.

La M1030M1, utilisée par l’armée américaine

La moto M1030M1 déclinée d’une Kawasaki KLR650 et utilisée par les forces armées américaines a été déclinée pour permettre l’utilisation de plusieurs types de carburants dont le diesel.

 En Inde on retrouve quasiment que ça

De plus en plus de collectionneurs prennent le temps de faire un petit détour en Inde pour aller se procurer quelques bijoux motorisés portant le nom de Royal Enfield, la célèbre firme anglaise qui a fabriqué armes, vélos, motos et tondeuses. Les motos Royal Enfield se sont couramment répandues en Inde, là ou le diesel était moins cher que l’essence. Depuis, la fabrication des motos Royal Enfiled s’est elle aussi exportée en Inde. Les différents tests de performances ont démontés que les motos Royal Enfield étaient très économiques : 1,4l au cent. Par contre il n’en demeure pas moins que ces motos restes bruyantes à cause de la motorisation diesel.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Thibault dit :

    Bonjour.
    Boccardo, le B de BFG, a été limogé par F (Favario), G (Grange) et autres pour n’avoir pas su industrialiser son proto à moteur de GS 1200 Citroën à 4 cylindres à plat opposés 2 à 2 !. J’ai eu l’occasion de rouler sur cette machine en solo et attelée. Très bonne moto si ce n’est sa boite de vitesse Moto Guzzi qui avait beaucoup de mal à encaisser le gros couple du moteur « automobile ». La police ou la gendarmerie en ont eu quelques unes mais pas facile de détrôner une BM ! BFG avait aussi dans ses cartons, un projet de machine à moteur de Visa de la même marque. Un bicylindre à plat de 650 cm3 type 2 chevaux ou BMW série R. Boccardo a alors « piqué  » l’idée du 2 cylindres 650 sous la marque MF (moto française). Celle que j’ai vu rouler manquait vraiment de puissance et n’était pas un modèle d’esthétisme. Ce fut un échec. Alors monsieur B s’est tourné vers la motorisation Diesel. Dans le groupe PSA se trouvait le moteur à gasoil de la 104 Peugeot. Pas trop lourd, assez puissant, un bon couple et c’est parti ! La mise au point a été difficile et longue. Rien que le réservoir en plastique rotomoulé avec trappe à carburant dans la tête du carénage façon Laverda 1200 Corsa, n’a pas été simple. J’ai eu aussi l’occasion de la voir, de m’asseoir dessus et de la regarder rouler dans Rouen. C’était le modèle Aero 97. Je la trouvais plutôt jolie, mieux qu’en photo.
    Le visiteur du salon qui a eu la chance de l’essayer me disait que dès 5 à 10 km/h le poids ne se faisait plus sentir, qu’en ville le couple important et très bas était vraiment agréable. Anecdote: à force de la démarrer maintes fois, la batterie a fini par être déchargée. La belle a été approchée d’une camionnette et les câbles installés. Dès que son moteur a démarré, toute les têtes se sont tournées vers le Trafic Renault Diesel donneur de courant. Pas facile d’associer le bruit d’une moto à celui d’un moteur fonctionnant au gasoil !
    Voila mon petit aperçu. A+.
    Thibault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *