La moto devient moins tendance depuis 2018 en France

L’outil Google tendances nous montre clairement une reprise compliquée pour le monde de la moto. Depuis 5 ans l’intérêt autour de la moto n’a jamais été aussi bas.

Ci-dessous la représentation graphique des recherches sur Internet autour de la moto. On voit clairement tout à droite la courbe s’effondrer.

Tout à droite on ne voit pas le mois indiqué en abscisse mais il s’agit du mois de Mars. Sur un base 100 le marché perd 10 points versus mars 2017…

Pourquoi l’intérêt pour la moto baisse ?

Déjà il y a le froid et la neige qui ont frappés des régions de France peu accoutumées à ce type d’événements mais pas que…

Depuis ces dernières années le monde de la moto a été peu épargné et n’a fait qu’ajouter de nouvelles contraintes aux motards. En effet depuis ces cinq dernières années l’état a voté de nouvelles réformes ou n’a cessé de tenter d’en faire passer d’autres.

Rappelez-vous des derniers en date comme :

  • les nouvelles dimensions de plaques d’immatriculation,
  • le gilet fluo qui allait devenir obligatoire,
  • le contrôle technique qui était sur le point d’être imposé aux deux roues,
  • la réforme du permis A avec le A2 et aujourd’hui la limitation à 80km/h pour tous.

Au final c’est le coup de massue qui finit par démotiver et efface petit à petit tous les avantages et côtés positifs que pouvaient apporter la moto… Les nouvelles générations y voient beaucoup de contraintes et doivent casser la tirelire pour trouver la moto compatible avec le permis A2.

Certains constructeurs n’ont même pas eu le temps de rebondir et se sont retrouvés pris à la gorge sans parler des normes euro4, euro5 etc.

Bref, un contexte qui devient très compliqué pour le monde de la moto. Désolé également pour les aficionados Harley Davidson car grâce à Donald Trump les prix risquent encore de flamber dans les jours à venir. Au pire ils pourront toujours de tourner vers la marque Indian, une concession de plus !

Et demain quelles seront les nouvelles réformes ? La moto électrique obligatoire ?

Des difficultés ressenties en concession

Ce début d’année 2018 peut toutefois vous porter chance si vous vous décidez pour une nouvelle acquisition. Vu la conjoncture vous pourrez logiquement négocier l’acquisition d’une nouvelle machine car certaines concessions ont des stocks à écouler. Pour certaines occasions cela peut également s’avérer être une vraie aubaine car la période est propice aux bonnes affaires.

Aidez-nous en nous soutenant sur les réseaux sociaux :

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire