Stationnement motos et scooters interdit sur les trottoirs, attention aux amendes

stationnement motos trottoirs

La moto et le scooter sont des engins biens pratiques pour se garer dans les grandes villes. Ils ont l’avantage de pouvoir se garer facilement entre les arbres ou encore sur les trottoirs sans pour autant gêner les passants et la circulation. A mon sens, il s’agit ici du principal avantage des deux roues motorisés quant à la possibilité de pouvoir se garer n’importe où sans déranger autrui.

Stationnement sur les trottoirs interdit à Paris : pourquoi ?

Le conseil de Paris a voté le 17 décembre 2013 une nouvelle loi qui interdit le stationnement des motos et scooters sur les trottoirs dans la capitale. Interdiction donc de se garer sur les trottoirs même si l’on ne gêne pas les passants ou la circulation. Mais où sont donc passés les engagements pris en 2007 qui autorisait le stationnement des deux roues sur les trottoirs à condition de ne pas gêner les piétons ? (compromis avec le préfet de police et le maire de la ville). Depuis les amendes ne cessent de pleuvoir…

Aujourd’hui rien n’a été fait dans ce sens et, il semble que les promesses de 2007 soient directement tombées aux oubliettes. Côté autorités, la verbalisation peut également être justifiée par l’article R417-11 qui interdit tout stationnement sur les trottoirs ou accotements. Difficile donc de trouver un compromis et de se garer en toute légitimé car la sanction tombe ou ne tombe pas en fonction des directives et humeur des autorités. En cas d’amende, le motard devra s’acquitter d’une amende forfaitaire de l’ordre de 35€ pour stationnement gênant.

Stationnement sur les trottoirs bientôt interdit dans les autres villes

Cette nouvelle loi votée pour 2013 pourrait donc désormais s’appliquer dans toutes les grandes villes où le montant des amendes serait fixé par la municipalité qui pourrait mettre la barre très haute. Si cette loi s’applique dans l’état, l’élu aura la possibilité de l’appliquer ou non dans sa commune mais pas sûr que ça aille dans le bon sens. C’est pourquoi à l’approche des élections, les élus réfléchissent à des solutions alternatives comme l’aménagement de places moto sur les trottoirs ou encore des parkings réservés pour les motos et scooters.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *