Les risques encourus si un scooter 50cm3 a été débridé

Pourquoi ne pas débrider un scooter ?

Normalement un scooter 50 ou une moto 50cm3 est prévue pour ne pas dépasser les 45km/h sortis d'usine. Ces 45km/h ont été jugés largement suffisants dans la mesure où la plupart des jeunes conducteurs manquent encore de maturité et ne se rendent pas clairement compte des différents dangers qui les entourent. A 80/90 km/h lorsque l'engin a été débridé le jeune met clairement sa vie en danger d'autant plus que la plupart des engins perdent en fiabilité une fois la barre des 60/70 km/h franchie.
Pourtant la plupart des usagers circulant en 50cc continuent toujours et encore à débrider leurs machines malgré l'interdiction. Plus d'un usager sur deux impliqué dans un accident circulait avec un deux roues débridé. Débrider son scooter revient également à augmenter de 30% le risque de blessures.

Risques encourus

Débrider un scooter 50cc ou moto 50cc vous coûtera une amende de 135€ et la suspension immédiate du deux roues.
Si vous ou votre enfant êtes responsable d'un accident pourra encourir la nullité de votre contrat d'assurance qui pourra se refuser de payer les dommages subis.

Attention aux achats d'occasion

Lorsque vous achetez un scooter d'occasion, pensez à l'essayer et vérifier qu'il ne va pas au-delà des 45km/h. Attention aux bruits ou aux modifications des pièces d'origine qui peuvent également vous alerter et signifier que le scooter a été débridé.

Moto-conseils

Passionné de motos depuis toujours. Je roule actuellement en Suzuki V-Strom qui me procure chaque jour joie et bonheur :)

7 réflexions sur “Les risques encourus si un scooter 50cm3 a été débridé

  • 05/09/2016 à 9:54
    Permalien

    Je ne suis pas d’accord j’ai un 50cc débridée monté à 100cc et je vais facilement à 150km/h j’ai 15 ans et je n’ai jamais eu d’accident

    Répondre
  • 28/02/2015 à 10:35
    Permalien

    moi je suis d’accor mais dans les autre pays le 50cc ne sont pas brider en plus en France si on est sur une route limiter a 70/90km/h donc nous en roulant a 45/50/60km/h on prend beaucoup de risque car si un gros camion nous doublent et fais un écart c la mort assurer.De plus débrider encrasse moins le moteur car si ont est brider le moteur s’encrasse

    Répondre
    • 02/03/2015 à 10:38
      Permalien

      Bonjour Patrick,

      Oui, je suis d’accord avec toi sur ce point.
      C’est effectivement très dangereux de circuler sur des départementales lorsque l’on est bridé.
      Désormais, il faut penser à utiliser différemment son 50cc en se contenant de faire exclusivement de la ville. Au delà des routes limitées à 50km/h ça devient trop dangereux et il vaut mieux passer directement à la conduite d’une 125cc.
      Une moto 125cc peut être un bon compromis et s’avère être très intéressant en terme de consommation. Par contre tu te retrouveras confronté au même type de problème si tu as l’intention d’aller sur l’autoroute.

      Bref, depuis ce changement on est obligé de revoir l’utilisation de son deux roues pour limiter les risques tant que possible.

      Répondre
    • 03/03/2017 à 9:56
      Permalien

      Je suis tout à fait d’accord avec toi surtout que les voitures nous frôlent en nous doublant et que toute les route sont comme tu la stipulé limité entre 70/90 km .

      Répondre
  • 12/10/2014 à 5:11
    Permalien

    Moi, personnellement je trouves que rouler à 45 km/h (sol plat car sinon c’est plutôt 40/42) sur une route limitée à 70 km/h, c’est dangereux dans le sens où lorsque l’ont se fait doubler par un véhicule qui arrive deux fois plus vite que nous ça peut être déstabilisant et engendrer un accident. C’est pour cela que je penses que les 50cc ne devraient pas être bridées.

    Répondre
  • 02/10/2014 à 3:00
    Permalien

    je ne suis pas forcement d’accord j’ai une 50cc et j’atteint 120 kmh mais en sachant ce que je fais car je modere ma vitesse selon ou je me trouve. c’est surtout les jeunes qui font les malins qui se retrouvent a l’hopitale car ils font n’importe quoi et ils ne savent pas conduires.

    Répondre
  • 23/08/2014 à 6:22
    Permalien

    je suis tout à fait d’accord, ce sont surtout les jeunes en manque d’adrénaline qui s’adonnent à ce genre de retouches et cela entraine bien souvent des accidents!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *