Les différents signes en moto : civilité des motards

On recense environ une dizaine de signes dans le code des motards. Ci-dessous nous vous détaillerons chacun de ces signes qui pourront éventuellement vous servir lorsque vous croisez d’autre usagers ou encore lorsque vous voyagez en groupe.

Croisement : c’est le signe entre motards le plus connu et le plus répandu. A chaque fois qu’un motard croise un autre motard, il le salue de la main gauche. Le signe de la main peut être effectué avec deux doigts ou avec les cinq doigts déplié.

signes de la main motards

Mais comment est apparu ce geste ?
C’est un geste qui s’est démocratisé en hommage à Barry Sheene qui faisait ce geste après chaque course gagnée.

 

Dépassement : Le déploiement de la jambe droite s’effectue lorsque l’on double un autre motard. Comme pour le signe de la main gauche, il permet de saluer un autre motard sans prise de risques.

signes de la jambe, pied motard

Notons qu’il faut éviter de faire ce signe aux automobilistes qui souvent interprètent mal le geste pensant qu’il s’agit d’une provocation visant à mettre un coup de pied dans la portière.

Le signe de la tête : dans la même idée que les deux signes précédents, le salut de la tête est utilisé dans la majorité des cas dans les grandes villes où il n’est pas évident de saluer les autres motards avec la main. Ce salut est également très répandu chez les motards débutants car il est plus sûr sachant que les deux mains restent sur le guidon.

signes de la tete moto

Malheureusement, c’est un geste qui tombe petit à petit dans les oubliettes.

L’appel de phare : l’appel de phare est quant à lui utilisé pour signaler un danger, il est souvent utilisé simultanément avec un geste de main en haut et en bas pour signaler un danger aux autres usagers.

appel de phare moto

Signe à droite : en plus du clignotant, le signe de main vers la droite permet de signaler aux autres motards une direction à suivre, une station service, un panneau de signalisation etc.

signes pour aller à droite moto

Témoin de la réserve : le motard fait un signe du pouce vers le haut qu’il retourne ensuite vers le bas en direction du réservoir pour indiquer aux autres motards qu’il est sur la réserve et, qu’il faudra bientôt s’arrêter à la prochaine station service.

signe témoin de réserve

Sol glissant : lorsque le sol est glissant, le motard laisse traîner le pied par terre pour signaler aux suiveurs le danger (sable, huile, graviers etc.). Il permet également de se sécuriser sur la moto en ralentissant et en laissant traîner le pied.

signe sol glissant

Nid de poule : le motard signe le nid de poule en s’écartant de celui-ci et en le signalant du bout du doigt.

nid de poule signe

La lumière : lorsque vous croisez un autre motard qui a oublié de mettre ses feux, vous pouvez lui signaler par un signe de main. Vous devrez alors ouvrir et fermer la main tout en la dirigeant de haut en bas vers votre guidon.

signe lumière

Signe du demi-tour : Pour signaler un demi-tour, le motard lève sa main vers le ciel et dessine un rond avec son index levé pour signaler aux autres qu’il faut faire demi-tour dès que possible.

signe demi-tour

Faire le plein : pour signaler aux autres motards que vous souhaitez faire le plein, vous devrez vous préparer à gonfler les poumons pour le leur annoncer. Combinez également la parole à un geste de main comme celui que vous faites dans la vie de tous les jours lorsque vous voulez boire un coup.

faire le plein signe

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *